Être orthodoxe en occident : être l'église en occident

Daniel Struve

Conférence prononcée lors de la rencontre organisée par la Fraternité orthodoxe de l’Ouest en novembre 2010

Parue dans le SOP N°354 et 355 (janv – fév 2011)

Sommaire

(document pdf ci-joint)


-         L’orthodoxie n’est autre chose que L'Église

-         Les bouleversements

-         L’orthodoxie en Europe occidentale : une grande diversité

-         Réinventer le lien avec les pays de tradition orthodoxe

-         L’ecclésiologie du métropolite Antoine Bloom

-         Une vision de l'Église, qui résume l’expérience religieuse de l’émigration

-         Le vrai sens du terme « diaspora »

-         « La seule chose que nous puissions faire : unir des hommes et des femmes en un seul corps, le corps du Christ »

-         La vision ecclésiologique du père Alexandre Schmemann

-         Expérience et impasses de l’émigration russe

-         Le passage d’une Église d’émigrés à une Église locale

-         « L’orthodoxie doit retrouver la double réalité du Royaume d’en haut, et du monde ici-bas »

-         « L’unité de l’Église est avant toute chose une expérience concrète »

-         « Un laboratoire de la vie ecclésiale dont le destin importe à l’ensemble des Églises orthodoxes »

-         « L’Église toute entière est une diaspora »

Ċ
admin web,
19 mars 2011 à 03:41
Comments