Dimanche de Saint Jean Climaque

 

Saint Jean dont nous commémorons aujourd’hui la mémoire, est appelé « Climaque » à cause du titre de son célèbre ouvrage ascétique : « L’Echelle (en grec, Klimax) des vertus ». Saint Jean Climaque est fêté le 30 mars. C’est seulement vers le XIVème siècle, semble-t-il, qu’on fixa à ce 4ème dimanche du Carême la commémoraison de ce saint ascète, comme modèle de pénitence, et aussi parce que, dans les monastères, on a coutume de lire son ouvrage en temps de Carême.

            A l’âge de 16 ans, saint Jean Climaque entra au couvent du Sinaï, où il eut pour maître Anastase, le futur Patriarche d’Antioche. Dix-neuf ans après, il entra dans le stade de la vie contemplative, appelé hésychasme. Après 40 ans de cette vie, il devint higoumène de la Sainte Montagne du Sinaï, mais se retira à nouveau quelques années plus tard dans la solitude.

             Son traité des vertus comprend 30 chapitres. Partant des vertus pratiques pour arriver aux vertus théoriques ou mystiques, cette étude fait monter l’homme, comme par autant de degrés, jusqu’aux hauteurs célestes (d’où le titre de klimax ou echelle des vertus). Saint Jean Climaque mourut vers 649.

(Icône, monastère de Sainte Catherine, Sinaï)

Comments